Petit jardin d’intérieur

Ni balcon, ni terrasse ! Houlà ! … un petit jardin d’intérieur ?

 

Cette première fiche Bio Déco Brico à pour but d’illustrer la création d’un petit jardin « Zen » fait-maison ! Ou comment créer un petit monde au milieu duquel glougloute une petite source.

Voilà à quoi doit ressembler le petit jardin que l’on va installer (une petite forêt qui s’ouvre sur une clairière de gallet avec une petite fontaine à bascule au milieu) :

petit_jardin_2.jpg

Le jardin fini

Pour bien commencer il vous faut un coin tranquille : une table, un atelier (ce serait super), un jardin ? (si j’avais eu un « vrai » jardin je ne sais pas si j’aurai eu besoin d’en réaliser un mini dans mon studio d’étudiant !)

petit_jardin_4.jpg

Les étapes

 

A :: Matériel

  • – Des plantes – dans votre jardinerie préférée, ils vendent des plantes miniatures.

Je vous conseille (entre autres) la merveilleuse héléxine qu’on ne trouve pas encore partout. C’est une petite plante envahissante aux toutes petites feuilles rondes. Pour la voir de près, regardez les gros plans un peu plus bas.

  • – Un « cristallisoir » – en fait c’est un pot en verre, cylindrique, pas très haut, de grand diamètre, que vous pouvez aussi trouver dans votre jardinerie préférée.
  • – Une petite pompe à eau – cf. votre jardinerie préférée.
  • – Des galets.
  • – Des tiges de bambou.
  • – Un récipient en plastique – un peu moins haute que le cristallisoir.
  • – Des bouts de plastique assez rigides – restes d’emballage.
  • – Et bien sur des outils – pour percer, couper, mesurer…

 

B | C | D :: Aménager la source

Le principe c’est de créer un bassin « invisible » :

schema-petit-jardin.jpg

le plan

 

  • – On commence par installer la pompe (équipée d’un morceau de tuyau) au fond du récipient en plastique (B), on la cale avec quelques morceaux de plastiques, ces derniers vont également servir de support au « plancher » sur lequel nous installerons les galets. On peut déjà penser à attacher correctement le fil d’alimentation de la pompe sur le bord du récipient (grâce à du fil et un petit trou dans le plastique). Ce cordon devra être le moins apparent possible au final. Par dessus la pompe et les morceaux de plastiques, on dépose un disque de plastique qui couvre l’ensemble, c’est le plancher. Il doit se trouver au 2/3 supérieur du récipient (de manière à laisser dessous un volume d’eau suffisant).
  • – On installe ensuite un morceau de bambou (C) qui possède un début de ramification latérale qu’on aura pris soin de percer (pour que l’eau s’écoule à travers). C’est ce qui constituera la fontaine ! Vous pouvez utiliser d’autres système en cas de pénurie de bambous : un morceau de tuyau en cuivre, de la pâte à cuire au four, etc.
  • – Enfin (D), on dépose les galets sur le « plancher » et on ajouter quelques petits éléments de déco (un galet plus gros, des petits bout de bois, etc).

 

E :: Installation de la fontaine

On dispose ensuite l’ensemble (récipient équipé de la pompe et des galets) dans le cristallisoir, plutôt sur un bord mais en laissant un peu de place entre le bord du récipient et le bord du cristallisoir. On aura avant tout déposé une bonne couche (2-3 cm) de pouzzolane (ou billes d’argiles, ou cailloux) qui servira de drainage au fond du cristallisoir (on peut ajouter un morceau de feutre imputrescible par dessus pour éviter la pénétration de la terre).

 

F | G :: Installation des plantes

On peut ensuite ajouter les plantes, les plus grande au fond, les plus petites devant. Terminez par l’héléxine et de la mousse pour couvrir les zone nues sur l’avant. Installez les plantes une à une, en tassant bine le terreau tout autour, petit à petit (attention à ne pas mettre de terre dans le récipient « fontaine », les bords de celui-ci doivent dépasser de la terre).

 

Et pour finir la déco !

Ajoutez quelques galet pour masquer complètement les bords du récipient contenant la « source » de manière à la fondre dans le paysage. Ajouter de l’eau, brancher la pompe, et profitez de votre nouveau « mini » jardin !

 

petit_jardin_3.jpg

Détails

6 Comments
  1. Bonjour, il est magnifique ton jardin d’appartement, je vais essayer de faire pareil mais pour la pompe s’est pas gagner encore, merci.

  2. Merci, on trouve des petites pompes pour même pas 10 € dans les jardineries / animaleries.
    Mais même sans fontaine, un petit jardin peut être très réussi.

  3. C’est magnifique ! j’adore c’est vraiment très très beau avec la petite fontaine !
    Du coup je crois que moi aussi je vais tenter le coup 😛

  4. Je suis très intéressé mais avant de me lancer j’aimerai savoir comment l’entretenir et si il faut le mettre près d’une source de lumière ?

  5. L’entretien est similaire à celui d’une plante classique. Un peu d’eau de temps en temps (1 fois tous les 15 jours / 3 semaines) et pas d’exposition directe aux rayons du soleil. En général il vaut mieux arroser rarement mais copieusement que régulièrement et peu, le but est de favoriser les racines profondes, les petits arrosages favorisent les racines de surface et du coup sensibilise les plantes à la sécheresse. Dans le cas où vous intégrez une petite pompe, il faut juste veiller à ce qu’il y ai toujours de l’eau dans la réserve cachée. Il peut être pratique de réaliser celle-ci la plus grande possible.

  6. Une alternative à l’installation d’une petite pompe, c’est de mettre en place un brumisateur, ces petits appareils à la mode qui produisent de la buée par ultrason. On peut s’en procurer facilement sur le net ou dans les jardineries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *