Un bassin d’intérieur en verre

Voilà une idée qui trottait dans ma tête depuis un bon moment, il ne me manquait que le « conteneur » que je viens de dénicher pour Noël : un cylindre en verre de 30 cm de diamètre et 70 cm de haut (un petit peu moins de 50 litres) !

Le petit schéma que j’avais griffonné il y a quelques années :

schema.jpg

schéma du projet

L’idée c’est de créer un « bassin d’intérieur ». Quelle est la différence avec un aquarium ? Un bassin, par définition, c’est à ciel ouvert et ça s’auto-gère c’est à dire ni filtration, ni aération.

Voilà le vase géant, trouvé chez un fleuriste :

Le récipient de départ

Pour le choix des poissons, je me suis renseigné sur le net, notamment via le projet « poubellarium » qui permet entre-autres de connaitre « par expérience » quels sont les poissons les plus résistants.
Du coup, mon choix s’est porté sur des Guppys, 2 mâles + 8 femelles pour les occuper. En espérant obtenir une génération d’alevins résistants car ces poissons, achetés en animalerie sont finalement assez fragiles.

Voilà le bassin, avec les 10 poissons et une Cryptocoryne undulatus, plante que je possède et qui résiste très bien dans un aquarium d’eau non-chauffée. (photos 10 jours après l’installation)

  En eau avec quelques Guppys

En eau avec quelques Guppys

Vue de dessus

Vue de dessus

En plus du côté très design de ce type de bassin, il permet une lumière et des observations plutôt originales :

Gros plan

Gros plan

Gros plan

Gros plan

 

Gros plan

Le fond

Enfin, il est possible de l’intégrer comme élément de décoration à part entière, par exemple dans une petite composition de bouteilles en verre :

De jour :

 

Déco

Déco

Et de nuit, avec un éclairage rose en arrière plan :

 

 

Déco / nuit

Déco / nuit

18 Comments
  1. Bonsoir, très jolie déco mais peu de place pour ces pauvres poissons, y avez vous pensé ?, ce sont des êtres vivants, et comment maintenir l’eau propre ? et quelle ne sente pas mauvais ?, car l’eau qui stagne (comme dans un vase), pourri très rapidement. Je trouve cela très chouette, moi j’ai un grand aquarium, mais j’ai abandonné d’y mettre des poissons, car trop d’entretien. En fait, je viens de relire le texte plus haut, je n’avais pas lu les dimensions du vase, je comprend mieux maintenant la vie de ces poissons, mais j’aimerais quand même savoir comment vous faites pour maintenir l’eau propre ? Merci pour la réponse.
    Cordialement.

  2. Où en est cette expérience décorative ?

    Sur les dix guppys introduits au départ, 2 femelles sont mortes dans les 3 jours, mais aujourd’hui, après 5 mois, les premières naissances de petits guppys sont apparues (trois poissons récupérés), preuve que le système fonctionne et que les poissons s’y sentent bien.

  3. En fait, le volume de ce vase est quand même d’à peu près 50 litres, ce qui représente un petit aquarium. Pour que tout se passe bien, il faut une plante aquatique de bonne taille à l’intérieur (pour l’oxygène et l’absorption de l’ammonium et des nitrates), à installer dans un mélange de sable et de billes d’argile nourrissante (on en trouve dans les animaleries). Ensuite, il ne faut surtout pas « sur-peupler » l’aquarium, ne mettre que quelques poissons. Pour l’exposition : surtout pas de soleil direct ou de lumière trop importante. Enfin, il faut faire régulièrement (une fois par semaine, maximum une fois par quinzaine, un petit changement d’eau (10 – 20 % du volume). Dans tous les cas, toute technique d’aquariophilie demande du soin et de l’entretien ! Si cet aspect vous semble trop contraignant, je vous déconseille d’essayer le « bassin d’intérieur ».

  4. Bonsoir,
    Merci de m’avoir répondu, et de me donner l’explication du système, c’est quand même beaucoup de travail, mais aussi une passion.

  5. Bonjour,
    Si je peux me permettre, on ne fait pas passez « l’art » ou la « déco » sur le bien être animal.
    Le principal ce n’est pas la beauté de l’habitat du poisson mais son bien être.
    Cela vous viendrait il a l’idée de créer une minuscule niche en forme de puzzle par exemple ?
    C’est hallucinant que des gens vous encourage, vous savez les sévices ou les mauvais traitements des animaux sont punis par le code pénal, et sur vos photos ou on voit un poisson dans une ampoule, je suis sure que ca plairait beaucoup a des avocats de la cause animale.
    Sur ce.

  6. Tout à fait d’accord.

    Cependant, je pense que vous n’avez pas pris le temps de lire le sujet dont vous parlez (lien) sinon vous auriez lu : « Quand l’aquariophilie n’est pas épargnée par le design… Attention, certain des aquariums présentés ne permettent pas de maintenir les poissons dans de bonnes conditions. Par exemple, un poisson rouge nécessite un aquarium d’au moins 40 L d’eau. « 

    L’exemple présenté ici est un aquarium filtré de 50 L contenant quelques Guppys. Ceux-ci y vivent très bien, la preuve : ils s’y sont reproduit plusieurs fois. Ce qui est cohérent avec leur habitat naturel : des petits ruisseaux stagnants.

    Quant à vos « avocats » de la cause animale, je ne les trouve pas bien actifs quand on voit comment sont traités certains animaux (poissons, lapins) dans les grandes jardineries (ex: Betta Splendens maintenu dans moins d’1/2 L d’eau !).

    C’est tellement facile de s’offusquer sur Internet, bien tranquille derrière son ordinateur, anonymement… On arrive à croire le contraire de ce qu’on voit.

  7. Bonjour,

    J’ai fais le même projet en septembre 2010. Avec un vase de 50 cm de hauteur et 30 de diamètre.

    Une bonne filtration et un entretien très régulier n’ont pas suffit !

    Mon eau est très sale (j’ai 2 gros pollueurs: des voiles de chine)

    Après avoir cherché du soutien sur des sites aquariophiles, c’est toujours les mêmes réponses:
    « ce n’est pas un vrai aquarium donc tu n’y arrivera jamais ».

    Maintenant je me fais ma propre expérience, et j’avance : la création de ma propre filtration d’appoint ponctuelle est en cours, le retrait d’un décor de fond trop grand, ajout d’une lumière adéquate et bien d’autre…

    Mais je pense que je vais réussir car je suis persuadé que mes 2 voiles de chine se sentent très bien dans cette petite maison.

  8. Possesseur d’un aquarium de 120L depuis 1 ans, je suis toujours content lorsque je croise sur le net des passionnés qui ne se laissent pas enfermer dans les carcans du politiquement correcte. concernant les détracteurs de votre idée, Je ne doute pas un instant que votre expérience c’est faite dans une volonté de mélanger esthétique et bien être des poissons par un choix judicieux et une bonne connaissance des bases de l’aquariophilie. Je félicite votre initiative que je retiens ; et particulièrement les bons réflexes à avoir pour ce type de bassin.
    Merci d’avoir partager votre réussite.

  9. Bonsoir, j’ai le même type de vase en cylindre à la maison, selon la même méthode, dite Walstad, en fait l’essentiel de la filtration est effectuée par les plantes. Pour ma part il y a environs dix espèces différentes (dont entre autres une élodée pour la filtration, une cladophora et une cryptocoryne comme dans votre cylindre). Je voulais savoir pourquoi vous n’aviez pas choisis de multiplier la flore afin d’obtenir un écosystème qui serai peut être plus complet ? merci. Yoan.

    • Je ne savais pas que le principe d’équilibrer un aquarium au niveau de l’azote portait le nom « méthode Walstad ». J’aborde ce sujet dans un article récent à propos des bassins de jardin.

      En tout cas, pour répondre à votre question, dans le cas de mon cylindre en verre il s’agissait d’un premier essai qui gagnerait énormément à être planté abondamment.

  10. Non ce n’est pas tout à fait cela, la méthode Walstad consiste à créer des minis biotopes avec le minimum de matériel pour rendre un écosystème presque auto-suffisant, ce que vous pouvez largement accomplir avec ce type d’aquarium.

  11. Bonjour, concernant votre vase, pourriez vous me donner quelques informations sur l’endroit, la type de magasin et la région où vous vous l’êtes procuré ? merci par avance

      • Bonjour
        Quel sont les dimensions de votre pot et quel est l’épaisseur du verre car je possède ce type de pot et je serais tenté de faire la même chose avec un peu plus de plantes

        • C’est noté dans l’article : « un cylindre en verre de 30 cm de diamètre et 70 cm de haut ». Le verre fait quant-à-lui quasiment 1 cm d’épaisseur.

  12. merci!
    j’ai eu la « mal chance » de me voir offrir deux poissons rouge, j’ai longtemps chercher un aquarium assez grand pour les accueillir, et qui resterait esthétique dans notre intérieur.
    chose impossible, je me suis donc tourné vers des vase de grande taille, quête périlleuse sachant qu’il faut un volume énorme pour ces petites bêtes vivant d’ordinaire dans un bassin extérieur.
    je n’ai trouvé qu’un vase de 25 litres environ, trop petit c’est sur, mais en y ajoutant un filtre, des plantes, et quelques escargots j’en suis arrivé à recréer un petit biotope qui n’est pas pour déplaire à mes colocataires.
    du coup j’en viens à une série de question, est-ce que parmi vous ou autour de vous, vous avez connaissance de vase géant, comme le votre ou de forme différente?
    quand, à terme mes poissons seront trop grand et que je les aurais donné à un possesseur de bassin, je pourrais y mettre une autre espèces plus petites ayant moins besoin d’espace?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *