Test du module de fondation pour fourmis de l’insecterie.com

Un conseil que je donne souvent est de ne pas acheter de fourmis sur Internet ! Il est tellement simple et gratifiant de débuter l’élevage de fourmis à partir d’une première reine que l’on aura trouvé soi-même dehors. C’est un peu comme partir à l’aventure, explorer, se renseigner sur l’espèce que l’on a découvert, etc… Des essaimages se produisent d’avril à octobre, notamment par temps orageux. À ce moment-là, des milliers de reines se posent un peu partout pour fonder leur fourmilière, il suffit de se balader et d’en ramasser une ou deux [voir cet article pour bien débuter l’élevage de fourmis].

Ceci-dit, les moins bricoleurs d’entre-nous apprécieront peut-être ensuite le petit kit de fondation vendu par l’insecterie (linsecterie.com) que je présente ici.

kit fondation
Module de fondation pour fourmis de l’insecterie + complément coton et tube 5 mm

Ce module se compose d’une petite aire de chasse / récolte équipée d’une fine grille anti-évasion sur le dessus et de deux tubes d’élevage. L’idée des deux tubes est bonne car cela permet facilement de proposer un nouveau tube lorsque la réserve en eau du premier sera épuisée par exemple. En attendant, le second tube peut servir d’extension de l’aire de récolte. Il manque peut-être de quoi boucher l’ouverture sur l’aire de chasse lorsque l’on retire un tube.

Petit bémol : les tubes arrivent déjà remplis avec une réserve d’eau derrière une boule de coton mal tassée : je n’en vois pas l’intérêt et ça fuit. Il serait bien plus sympa de seulement fournir les boules de coton et les tubes vides.

L’esthétisme de cet ensemble est très agréable. Tout est bien transparent ce qui est idéal pour observer les fourmis. Les jonctions des tubes en verre sont bien pensées et parfaitement ajustées tout comme le couvercle supérieur. Le tout semble robuste tout en se démontant facilement.

Attention cependant, sur la première photo j’ai volontairement ajouté du coton et un petit morceau de tube d’aquariophilie 5 mm car il est fondamental de réduire l’entrée du tube d’élevage pour que la reine y fonde sa colonie. Comme je le précise dans plusieurs articles : une reine doit se sentir à l’étroit et protégée pour pouvoir pondre ses premiers œufs et fonder sa colonie. Et ensuite, la colonie se développe mieux si elle se sent un peu à l’étroit. Sans l’ajout du petit tuyau 5 mm à l’entrée du tube, la reine préférera s’installer dans l’air de récolte sous un morceau du décor par exemple.

Autre amélioration indispensable selon moi : ajouter un cache-colonie autour du tube ! Il faut se rappeler que dans la nature une jeune reine va s’installer dans un trou qu’elle aura creusé (pour les espèces terricoles par exemple) ou sous une pierre ou encore dans une tige creuse. Elle sera donc dans le noir ! Le plus simple pour créer cette obscurité est d’installer le module de fondation dans le noir (tiroir, placard, pièce sans fenêtre). Personnellement je préfère créer un petit manchon en aluminium sur mes tubes d’élevage. D’autres éleveurs utilisent du film plastique rouge. À priori les fourmis ne voient pas cette longueur d’onde et se croient dans le noir.

L’aire de récolte, même si elle apparait petite, convient très bien pour débuter un élevage de fourmis. On peut ajouter quelques éléments de décoration (petits cailloux, morceaux et de bois) et déposer facilement de la nourriture (ici : morceau de vers de farine et sucre).

À noter que le couvercle finement grillagé, au-delà de permettre une bonne aération, évite aussi d’utiliser un anti-évasion sur les parois de l’aire de récolte. Donc pas besoin ni de talc ni d’huile de paraffine par exemple, c’est top !

La photo suivante montre le développement de cette petite colonie de Crématogaster quelques semaines plus tard : on y voit la ponte fraîche ainsi que le stock de nourriture accumulé par les ouvrières. Ce joli résultat est très concluant pour ce module de fondation : cela fonctionne ! (Sous réserve des petites améliorations que j’évoque).

Développement de la jeune colonie : œufs, couvain, premières ouvrières et stock de nourriture. Zoom sur la réduction de sortie de tube = important !

À savoir que ce module est évolutif : un petit bouchon sur le côté de l’aire de chasse permet de libérer une ouverture pour y glisser un tuyau menant par exemple vers une autre aire de récolte plus grande par exemple. C’est très intéressant lorsque la colonie atteindra un effectif de plus de 50-100 ouvrières. La boutique de l’insecterie propose différents modèles d’aire de chasse mais il est également possible de créer votre propre extension et ça c’est très sympa ! En revanche, et c’est bien dommage, le perçage de cet orifice n’est pas de 5 mm mais plus grand ce qui n’est pas compatible avec l’utilisation d’un traditionnel tuyau d’aquariophilie ! Je suggère à l’insecterie d’améliorer ça.

Bilan concernant ce module de fondation

Je suis plutôt satisfait par ce kit. 🙂 Et ce n’est pas moi qui le dis mais la fourmilière qui le prouve par son bon développement et la ponte de la reine ! Selon moi, quelques améliorations sont indispensables et d’autres faciles à faire, je résume tout ça ci-dessous :

Les plusLes petites améliorations possibles
Convient très bien aux fourmis (après petites améliorations) : bon développement !Tubes déjà remplis d’eau à réception : inutile.
Esthétisme sympaAbsence d’une réduction de sortie de tube pour que la reine se sente protégée = important !
Praticité, démontage facilePrévoir l’ajout d’un cache-tube (obscurité)
Robustesse, pièces bien ajustéesLe perçage pour l’extension de l’aire de récolte n’est pas en diamètre 5 mm : quel dommage !
Evolutif (extension possible)Un petit bouchon pour remplacer un tube serait un plus.
Pas besoin d’ajouter un anti-évasion

Une dernière idée : ajouter un petit code QR à scanner qui renverrait vers un petit mode d’emploi, des conseils pour l’élevage, etc… serait un plus.

L’Insecterie, très concernée par l’amélioration constante de ses produits et au plus prêt des éleveurs de fourmis, m’a contacté à la suite de cet article : ils travaillent déjà sur les améliorations proposées et les kits envoyés maintenant possèdent tous une réduction au niveau de l’ouverture des tubes d’élevage ! Affaire à suivre donc 😉 !

6 réflexions sur “Test du module de fondation pour fourmis de l’insecterie.com

  • 2022-08-24 à 22:13
    Permalien

    Bonjour
    Merci pour ce test très intéressant, et utile !
    Contrairement à ce qui est indiqué plus haut, et bien que l’idée soit bonne, l’insecterie ne met pas (plus ?) de réduction à l’entrée des tubes à essai 🙁

    Répondre
    • 2022-09-04 à 07:43
      Permalien

      Je pense que vous pouvez les contacter pour faire le point. Ils sont pourtant très à l’écoute du retour de leurs clients normalement.

      Répondre
  • 2022-05-20 à 05:52
    Permalien

    Bonjour à tous,
    J’ai acheté ce module de fondation à l’insecterie, il y a 2 mois et ma gyne (la reine) ainsi que les premières ouvrières s’y sentent bien, j’ai rajouté quelques petits cailloux et des petits bouts de bois.
    J’ai placé un petit caillou entre les 2 tubes à essai car je me suis aperçu que les fourmis avaient le plus grand mal à monter jusqu’aux tubes avec certaines graines ; sans ça, elles n’arrivaient pas à se hisser avec leurs pattes arrières, à reculons à l’entrée du tube et elles ont béni le moment où j’ai installé ce petit caillou qui leur sert de marchepied, montant et descendant depuis sans peine, de l’aire de chasse aux tubes à essai.

    Répondre
    • 2022-05-21 à 14:25
      Permalien

      Merci pour ce retour. Quelle espèce élevez-vous dans cette fourmilière ?

      Répondre
      • 2022-05-31 à 14:12
        Permalien

        Bonjour Blog nature,
        J’élève des Messor barbarus.
        Dites-moi, j’ai une question à vous poser qui m’inquiète, étant novice, seulement 2 mois dans le monde des fourmis, je m’aperçois que lorsque les tubes sont à l’horizontal, il y a la moitié d’air en haut et l’autre moitié où se trouve l’eau en bas, logique. Est-ce dû à cause de l’évaporation et est-ce que les fourmis peuvent continuer à boire, c’est là ma grande question.
        Car j’ai pas l’impression que la colonie grandisse et je ne voudrai pas que ma gyne meurt de soif car dans aucun forum, je n’ai vu ce que les gens entendent par plus d’eau.
        Est-ce que l’eau est obligée d’atteindre le bout du coton où se trouve les fourmis. D’ailleurs, notez que le bout de celui ci côté fourmis est marron-noir et apparemment il y a des œufs ou du couvain mais j’ai l’impression que les fourmis ont creusées à l’intérieur, malgré ma loupe, je vois très mal, pas assez de grossissement.
        Dites-moi ce que vous pensez de tout cela, chers membres, j’attends vos précieux conseils.
        Speedosh

        Répondre
        • 2022-06-01 à 21:08
          Permalien

          C’est certainement dû à l’évaporation oui. C’est tout à fait normal et plus ou moins rapide selon la manière dont on tasse la boule de coton qui retient l’eau. Dans tous les cas les fourmis peuvent boire et la fourmilière reste humide. Si l’eau vient à manquer, il suffit de leur offrir un nouveau tube tout propre avec une nouvelle réserve d’eau. Ensuite, malgré tout, c’est bien d’offrir un abreuvoir dans l’aire de récole.

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.