Un repas de Crematogaster scutellaris

Vous commandez ? Oui ! une sauterelle s’il vous plaît ! Je vous la décortique ? Non, c’est pas la peine !

 

Voici un exemple de repas que j’ai servi cet été à mes Crematogaster scutellaris : une grosse sauterelle verte. Avant de leur donner, j’ai hésité pensant que ça représentait trop de nourriture (en générale les fourmis boudent un bout de gâteau de cette taille). Mais bon, j’ai testé, donc voilà la sauterelle prise en photo le 12 juillet 08 à 16h56, juste après avoir passé 10 secondes dans l’eau bouillante (ben oui, je ne voulais pas faire souffrir la pauvre bête) :

Un repas de Crematogaster Scutellaris
Avant

Et la même sauterelle prise en photo le 13 juillet à 14h31 :

Un repas de Crematogaster Scutellaris
Après !

En fait, cette sauterelle s’est transformée en met de choix aux yeux des fourmis qui l’on complètement « désassemblée » en à peine plus de 24 H (pour à peu près 500 ouvrières). Les Crematogaster scutellaris ont l’habitude de découper en morceaux très fins les insectes qu’elles trouvent et d’en faire des petits greniers sous forme de monticules (cf. photo). En gros elles stockent de l’insecte en poudre ! De cette manière ça leur évite de sortir du nid pour se nourrir ensuite.

Un repas de Crematogaster Scutellaris
Stockage en greniers
5 4 votes
Évaluation de l'article
Suivre !
Me notifier des
guest
14 Commentaires
plus récents
plus anciens
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires.
14
0
Une question ? Un commentaire ? N'hésitez pas !x
()
x