Installation d’un aquarium de 450 litres : création d’un sol nutritif « maison ».

Suite de l’installation de l’aquarium de 450 L. La création d’un sol nutritif « maison » permet de faire de belles économies lors de l’installation d’un aquarium. De plus, le produits fini est naturel, durable (3 à 5 ans selon la quantité de plantes et l’épaisseur installée) et souvent de bien meilleur qualité que la plupart des produits vendus dans les grandes animaleries.

La recette utilisée pour préparer soi-même un sol d’aquarium mérite à être connue :

  • 40 % (2 volume) de sable/gravier (support + circulation de l’eau et de l’air)
  • 40 % (2 volume) de terre de bruyère tamisée (matière nutritive + pH acide)
  • 20 % (1 volume) d’argile verte (qualité du sol + sels minéraux et oligo-éléments) – « Aqu’Argile » chez Argiletz

=> Quantités largement suffisantes pour un aquarium de 450 L : 5kg d’argile + 10 Kg de sable/gravier pour mortier  + 40L de terre de bruyère (à tamiser).

Il est possible de coller quelques pierres ou racines au fond de l’aquarium avec de la colle silicone aquariophile. Cependant, le bois ne doit pas être profondément enfoui sous le sol car il risque de fermenter.

L’étape la plus contraignante est le tamisage de la terre de bruyère. C’est très important de tamiser la terre de bruyère pour éliminer les plus gros déchets végétaux qui risqueront de se décomposer dans l’eau et de produire des gaz de fermentation (mortels pour certains poissons : scalaires, néons…). La photo montre la terre de bruyère brute à gauche, la tamisée au centre, les déchets à droite.

Ensuite, il faut faire le mélange sable/terre/argile – 2/2/1 et le déposer au fond de l’aquarium en l’humidifiant un peu (cela évite la poussière et permet de le tasser).

Le sol final se compose de plusieurs couches. Dans l’ordre sur le fond de l’aquarium, il faut installer :

  • une couche de voile d’hivernage ou feutre (le voile d’hivernage intissé convient très bien pour laisser passer les racines les plus fines) – cette étape est facultative mais c’est plus propre.
  • 3 à 7 cm de sol nutritif (plus épais sur l’arrière de l’aquarium pour créer une pente qui va vers l’avant (bel effet visuel et facilite les nettoyages futurs)
  • une seconde couche de tissu imputrescible mais perméable (pour éviter que le gravier ne se mélange à la terre nutritive)
  • 3 à 7 cm de gravier de votre choix (idem : plus épais à l’arrière)

Au final, l’épaisseur théorique finale varie donc entre 6 et 14 cm.

Enfin, la suite est classique : disposition des dernières décorations (souches et/ou pierres qui peuvent être collées à la colle silicone), des plantes, et mise en eau.

Après mise-en-eau, il faut respecter une période de 2-3 mois avant d’ajouter des poissons : le traditionnel cycle de l’azote va se mettre en place mais il y a également quelques phénomènes de fermentations / moisissures du sol nutritif, des souches et des morceaux de bois.

SUITE…

 

4.5 2 votes
Évaluation de l'article
Suivre !
Me notifier des
guest
20 Commentaires
plus récents
plus anciens
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires.
20
0
Une question ? Un commentaire ? N'hésitez pas !x
()
x